Dans les médias

La chorale Emichante invitée à Vienne

                                            La chorale Emichante s'est déjà rendue en janvier 2015 à New York, au Carnegie Hall, pour l'interprétation de « La Misatango » de Martin Palmeri.
La chorale Emichante s’est déjà rendue en janvier 2015 à New York, au Carnegie Hall, pour l’interprétation de « La Misatango » de Martin Palmeri. |

 

La chorale Emichante est invitée à interpréter La Misatango de Martin Palmeri, en Autriche. La chef de choeur Évelyne Béché promet « un fabuleux concert ».

L’événement

L’aventure a commencé en 2011 pour la chorale Emichante de l’école de musique intercommunale (Emi) des vallées de la Braye et de l’Anille. Par l’interprétation de La Misatango, avec la participation au piano du compositeur argentin Martin Palmeri, lors de quatre concerts à Vibraye, Saint-Calais, Bessé-sur-Braye et Poncé-sur-le-Loir.

En janvier 2015, sur invitation du compositeur, la chorale Emichante et la chorale de l’Université du Maine, toutes deux dirigées par Évelyne Béché, se sont produites sur la scène mythique du Carnegie Hall, à New York, dans le cadre des concerts DCINY (Distinguished concerts singers international).

Après New York, Vienne

L’aventure continue avec un concert programmé samedi 11 février, à Vienne, en Autriche, dans le Grand Hall du Wiener Konzerthaus, sous la direction du chef argentin Saul Zaks, qui dirige l’orchestre symphonique et du choeur de chambre de l’Université du Danemark du Sud depuis 2002. Le voyage se déroulera du 8 au 11 février.

Saul Zaks a écrit ces mots à Évelyne Béché, chef de choeur : « En reconnaissance de votre dévouement pour l’excellence musicale, et sur une recommandation personnelle du compositeur Martin Palmeri, j’ai l’immense plaisir de vous faire parvenir une invitation pour vous, le choeur de l’Université du Maine et la chorale Emichante, pour participer à la première de Misatango de Martin Palmeri, dans la capitale mondiale de la musique, Vienne. »

 Le concert sera un des moments les plus marquants de la saison 2017 à Vienne.

« Vos musiciens rejoindront d’autres chanteurs, musiciens et solistes exceptionnels du monde entier, pour construire l’un des meilleurs ensembles jamais vus à ce jour, pour donner vie à cette merveilleuse oeuvre musicale », écrit Saul Zaks à Évelyne Béché. Elle promet « un fabuleux concert qui restera dans les mémoires ».

 

La chorale Emichante et le choeur de l’Université du Maine en concert à New York

  • Retrouvez de nombreux articles de presse, photos et vidéos à propos du concert à New York  ici
  • Passage à la TV sur France 3 

 

Affluence record aux 30 ans de l’École de musique

Ouest France-Bessé-sur-Braye –  Publié le 09/11/2015 à 03:47

Les 300 places que compte la salle des fêtes de Bessé ont été prises d’assaut, samedi, lors du concert anniversaire de l’École de musique intercommunale (EMI). Au menu de cet événement, un ensemble de guitares, un quatuor de flûtes traversières puis de saxophones, avant de savourer l’ensemble à cordes et les chorales. Les classiques ont côtoyé des oeuvres plus contemporaines, emportant le public dans un style plus western lors du final.

Jean-Pierre Briard, directeur de l’EMI, témoin de l’évolution de cette structure, n’a pas manqué de préciser : « La musique est importante dans l’éducation des enfants et une école performante avec des enseignants spécialisés a sa place dans le milieu rural. Même si cela n’est pas toujours facile. »

À noter que le 5 décembre, à 17 h 30, au centre artistique intercommunal Jean-Françaix de Saint-Calais, l’EMI rendra hommage à Claude Duchet, professeur de guitare et de musiques actuelles, décédé prématurément en septembre 2014. Renseignements et réservations au 02 43 35 04 05.

Professeurs et élèves de l'orchestre d'harmonie de 2e cycle ont interprété « Il était une fois dans l'Ouest » et « Apache » à la fin du concert.

Professeurs et élèves de l’orchestre d’harmonie de 2e cycle ont interprété « Il était une fois dans l’Ouest » et « Apache » à la fin du concert.